J’ENTRE DANS LE VENTRE DE LA TERRE 

J’entre dans le ventre de la terre 

Résidence d’artiste du 28 février au 3 mars 2024 

À l’espace galerie, de 13 h 00 à 16 h 30 

Du 28 février au 3 mars, Louise Gélineau installera son atelier d’écriture et de dessin à l’espace galerie. 

Dès l’adolescence, elle méditait sur le silence. En parallèle à sa pratique professionnelle de psychothérapeute et à des séjours prolongés en Asie, au Nunavik et à l’Arche l’Étoile, elle a poursuivi cette recherche à travers ses créations en art visuel et ses sculptures en céramique. 

Durant ce temps de résidence, vous pourrez assister à son travail d’écriture poétique et de création artistique sur papier japonais. Elle fera la lecture publique de ses écrits poétiques à 15 h 00, à chaque jour. 

Extraits d’œuvres de Louise Gélineau :

[sur son dessin] « Mon rouleau d’encre. Un journal au quotidien. Chaque trait viscéral, porteur de ce qui m’habite au moment du trait, la traversée d’une vie pour arriver maintenant au bout de ma plume. Geste de mystère pour déposer au creuset, la vie en  mouvement. » (Poésie libre, 2022) 

[sur sa poésie] « …Une urgence d’écrire et de crier, à la limite de l’indicible. La poésie y frôle l’inconscient et y puise une expression crue taillée dans le granit des bas-fonds . »  (Extrait de Sous la peau des mots, 2023) 

Crédit photo : Paul St-Arnaud