NOUVELLES DE LA CLARTÉ-DIEU

On fait ensemble, on fête ensemble!

Comme tous les ans vers la fête de la Saint-Valentin, l’invitation  avait été lancée  à quelques dizaines de personnes, amies de l’œuvre ayant donné des coups de main à la réalisation des activités de La Clarté-Dieu en 2016. 

 

Une bonne trentaine de bénévoles étaient présents à la Fête de la reconnaissance tenue le samedi 18 février au 2215, rue Marie-Victorin, pour fêter ensemble le travail accompli et se réjouir des liens tissés au fil des jours et des projets. En animateur reconnaissant, Roger Chabot a salué les efforts et les bons coups des uns et des autres pour le plus grand plaisir des gens qui fréquentent les lieux.

 

Qui fait quoi 

L’occasion était belle de donner la parole à ces artisans aussi discrets que talentueux et généreux pour décrire la variété des tâches assumées par tout ce beau monde. Accueil de visiteurs; entretien des lieux et des équipements; présence à l’espace galerie;  travaux de secrétariat; musique et informatique; comptabilité et trésorerie; appels téléphoniques et communications avec le public; rédaction et révision de textes; achat et réparation de matériel de tout acabit; courses, transport d’oeuvres et covoiturage; lectures publiques, chants et service de liturgie; photographie et archivage; sans oublier, la préparation de petites gâteries pour les réceptions d’artistes, les déjeuners-rencontres du samedi et même, pour ce déjeuner amical et festif!

 

En l’occurrence, les artistes des petits plats succulents présentés à cette joyeuse réunion se sont mérité des éloges et des applaudissements : Marie et Denise Chouinard et Lise Paquin-Légaré, par exemple. 

 

Enfin, un temps a été consacré à se rappeler certains des bons moments de l’année 2016. Sont ressortis quelques événements qui ont ému ou plu particulièrement telles les liturgies des Jeudi et Vendredi saints au mausolée Catherine-de-Saint-Augustin, par exemple. L’exposition Un univers aux mille nuances a fait mieux connaître l’art millénaire du pinceau et de l’encre. La mobilisation énorme pour l’encan en a impressionné plusieurs par son ampleur et son succès. Et enfin, la célébration de la Nativité le 24 décembre a bouleversé la plupart de ceux et celles qui y ont participé.

 

Autant de souvenirs qui motivent à continuer !

 

2017.03.23

Please reload

© 2015 La Clarté-Dieu